La santé à tous les poids: l’effet des diètes sur votre corps

 C.C. Pixabay

C.C. Pixabay

 
 

En tant que nutritionniste, les clients que je vois le plus dans mon bureau sont bien sûr ceux qui veulent perdre du poids. La grande majorité des gens désirent perdre du poids de nos jours, même s’ils n’ont aucune once à perdre pour être en santé! Cette volonté de vouloir maigrir à tout prix peut s’avérer malsaine et malheureusement nuire à la relation qu’on entretient avec les aliments. Pour vivre une vie épanouie et réussir à maintenir son poids, il est plus efficace de se concentrer sur sa santé et son bien-être plutôt que le chiffre sur la balance. Je vous explique!


Votre poids est pré-programmé

Croyez-le ou non, vous n’avez pas le plein pouvoir sur votre poids, peu importe ce que l’industrie des régimes tente de vous faire croire. On a tous un poids génétique auquel on est destiné dès la naissance, qui peut varier entre plusieurs catégories d’IMC (indice de masse corporelle). Oui oui, vous pouvez être génétiquement programmé à être dans la catégorie de poids ‘’insuffisant’’ ou dans la catégorie ’’embonpoint’’ selon l’IMC et être en très bonne santé quand même! Le chiffre sur la balance n’est vraiment pas votre meilleur indicateur de santé / bien-être, alors il ne vaut pas la peine de vous y acharner, surtout parce qu’il peut devenir une obsession!

Diagramme Poids mauve.png


En vous concentrant plutôt sur le changement de vos habitudes de vie, votre démarche de santé sera plus positive et vous aurez plus de chances de maintenir un poids stable à long terme. Voici des trucs concrets pour y arriver :

 

1. Pesez-vous moins souvent

Maximum une fois par semaine, idéalement une fois par mois et si possible, jamais! Fiez-vous plutôt au confort dans vos vêtements : vos jeans sont plus amples, votre chemise est plus lousse, vous avez changez le trou de votre ceinture, etc.
 

2. Visez la qualité avant la quantité

Les calories, on oublie ça! Un aliment faible en calories est souvent peu soutenant et vous redonne faim rapidement. Portez plutôt attention à ce qui se trouve au bas des calories sur le tableau de valeur nutritive : des aliments riches en fibres et en protéines vous soutiendront plus longtemps.

 

3. Éviter de catégoriser les aliments en bons ou mauvais

Dans une saine alimentation, il n’y a pas de catégories. On mise d’abord et avant tout sur l’équilibre et la variété. Pour vous simplifier la vie, votre panier d’épicerie devrait contenir 80% d’aliments sains, frais et peu transformés et 20% d’autres aliments de votre choix!

 

4. Retrouvez l’écoute de vos signaux corporels

Apprenez à vous demander pourquoi vous mangez. Mangez-vous parce que vous avez faim ou simplement parce que c’est l’heure? Pour savoir quand vous arrêter, prenez l’habitude d’en laisser dans l’assiette. Si vous n’êtes pas certain d’être assez rassasié, laissez-vous une pause d’au moins 30 minutes.

 

5. Concentrez-vous sur les bienfaits physiques et psychologiques de l’exercice

On s’entend, c’est beaucoup plus motivant de s’attarder aux bienfaits de l’exercice sur son sommeil, son bien-être, son stress, son humeur, son énergie, etc. que le nombre de calories brûlées après 1h de tapis roulant! Si vous bougez pour perdre du poids, vous verrez l’activité physique comme une corvée, mais si vous bougez tout simplement pour vous sentir bien, ce sera une séance de plaisir!


Valérie.jpg

Valérie Gaudreault

valerie.gaudreault@provigo.ca

Nutritionniste


Une présentation de 

Logo_Provigo_Le_Marché.jpg